close

Quand peut-on résilier un contrat d’assurance habitation ?

Assurance-habitation-4

4.2 / 5 ( 6 vœux )

Déménagement, licenciement, non-respect des termes du contrat, indemnisation retardée à venir,… plusieurs raisons peuvent justifier la résiliation du contrat d’assurance habitation. Peut-il toutefois être résilié si vous le souhaitez et quelles mesures légales devraient être prises pour obtenir la résiliation rapide de votre contrat ?

Lire également : La cave à vins d’Air France est disponible en ligne

L’ assurance habitation est quoi ?

L’ assurance habitation protège la valeur de votre bien et ce qu’il contient. Il couvre également tous les dommages que votre maison pourrait causer à d’autres personnes.

Votre abonnement n’est pas obligatoire, mais dans certains cas, il peut être imposé en fonction de la méthode de financement de votre propriété ou du bail que vous avez signé.

A voir aussi : Comment réparer un robinet mélangeur ?

Et un Une fois décidé d’en acheter une, sachez que la loi peut imposer des garanties de base auxquelles des garanties facultatives peuvent être ajoutées en fonction de la couverture souhaitée.

Lire aussi — Assurance habitation : points à vérifier pour éviter les mauvaises surprises

Mettre fin au contrat d’assurance habitation : quand le faire ?

Après avoir signé le contrat d’assurance habitation, vous devrez attendre jusqu’à un an écoulé avant qu’il puisse être résilié. Dans ce cas, l’assuré doit communiquer par lettre recommandée sa volonté de ne pas renouveler le contrat avec sa compagnie d’assurance. La lettre doit être envoyée au moins deux mois avant la date d’expiration dudit contrat.

La date d’expiration est généralement la date de signature du contrat, mais certaines entreprises peuvent indiquer d’autres dates où l’intérêt est d’informer correctement ou lire les termes donnés sur les documents à signer.

En cas de non-respect de ce délai, la société renouvelle le contrat pour l’année prochaine.

Dans le cas où le preneur d’assurance a l’intention de se retirer du contrat à la date de l’anniversaire, il peut le demander sans donner de raisons précises.

Lire aussi — Est-il obligatoire pour l’achat d’une assurance habitation ?

Mettre fin à votre contrat d’assurance habitation : peut-il être fait à tout moment ?

Oui, après la détente induite par la loi Hamon et Châtel, vous pouvez maintenant résilier votre contrat d’assurance habitation à tout moment, mais sous certaines conditions.

  • Ce que dit Hamon Law :

En vertu de la loi Hamon, les souscripteurs ne sont tenus de se rendre à leur assureur que pour une année fixe. À la fin de la première année, ils peuvent le dissoudre à tout moment sans avoir à payer de pénalités ou de frais de licenciement. Ils peuvent également choisir la date de résiliation sans toutefois avoir suivi la procédure juridique qui commence par l’envoi d’une lettre demandant la résiliation, au moins deux mois avant la date choisie.

Que se passe-t-il si la deuxième année de souscription a déjà été résiliée, mais que l’assuré résilie son contrat avant la date d’expiration suivante ?

Cela se produit en réalité lorsque l’assuré a opté pour un paiement annuel. Dans ce cas, la compagnie d’assurance devra rembourser la période restante après la signature effective de la résiliation du contrat. L’assureur doit effectuer un tel remboursement dans un délai maximum de 30 jours.

  • Ce que dit la Loi Châtel :

La Loi Châtel, pour sa part, élimine le renouvellement tacite des contrats d’assurance. S’il n’y a pas de demande de résiliation, les contrats continueront d’être renouvelés, mais avant que l’assureur devra en aviser ses clients.

Par conséquent, dans son avis d’expiration, la compagnie est tenue de rappeler à leurs clients leurs droits de rétractation et leur rappeler les conditions dans lesquelles ils peuvent soumettre leur demande. Ils doivent leur envoyer cette lettre d’information au moins 15 jours avant la date limite de résiliation.

En cas de manquement à ces obligations de la part de l’assureur, l’assuré peut résilier son contrat, à tout moment, dans les jours suivants.

Attention toutefois, si le recours à la Loi Hamon ou à la Loi Châtel, la résiliation du contrat doit être justifiée par un motif précis.

Lire aussi — Construction : assurance en cas de retard de livraison

Mettre fin à votre contrat d’assurance habitation : Quelles raisons devriez-vous invoquer ?

Pour réussir, vous devez indiquer une raison spécifique dans votre demande de résiliation de contrat. Raisons reconnues qui donnent automatiquement droit à la résiliation inclure :

  • Non-respect de la date limite d’information par l’assureur
  • Le changement de conditions de l’assureur
  • Haugmentation des taux par l’assureur ou la volonté de l’assureur de trouver des taux moins chers
  • La volonté d’obtenir une meilleure couverture en cas de catastrophe
  • Consolidation, avec la même entreprise, de tous vos contrats d’assurance
  • Résiliation suite à un événement particulier : changement de profession, licenciement, mutation, retraite, changement d’état matrimonial, revers de fortune, décès,…
  • Un litige avec la compagnie d’assurance : remboursement retardé à l’arrivée, perte compensée à tort, perte de confiance de l’assuré,…
  • Un refus de réduire la contribution en raison d’une diminution du risque assuré : dans le cas, par exemple, dans le cas où le propriétaire a mettre en place un système antivol efficace tel que conseillé par son assureur, mais l’assureur refuse de réduire sa cotisation même après cet effort, l’assuré peut demander la résiliation de sa cotisation contractuelle

Quelle que soit la raison de la résiliation de son contrat d’assurance habitation, il est important pour l’assuré de suivre les procédures légales.

Mettre fin à votre contrat d’assurance habitation : comment le faire ?

Pour résilier son contrat d’assurance habitation, l’assuré doit attendre la fin de la première année, à moins que la raison ne soit inaliénable. À l’approche de la date anniversaire de la signature du contrat, il doit envoyer une demande de résiliation de son contrat, deux mois avant l’expiration de son contrat actuel.

La demande doit être transmise par lettre recommandée avec avis de réception. Cette méthode de distribution du courrier est obligatoire pour donner un caractère officiel du document en cas de litige, ce qui vous permettra de faire valoir vos droits à temps.

Outre le mode de distribution, la lettre doit également être rédigée dans un format clair et conformément aux exigences du contrat. Vous pouvez demander un modèle auprès de votre compagnie d’assurance ou rechercher les services d’un expert.

Apprenez à obtenir une assurance dommages après un orage ?

Mettre fin à votre contrat d’assurance habitation : pouvons-nous le faire en ligne ?

Oui, certaines entreprises acceptent les demandes de résiliation de contrats en ligne tandis que certains sites se sont spécialisés dans ce processus. Cela offre divers avantages tels que l’économie de temps et de vitesse du processus.

La résiliation en ligne n’était possible qu’après la reconnaissance de la signature électronique. Il vous suffit de remplir en quelques clics un formulaire pré-arrangé, de le signer et de l’envoyer à votre entreprise.

Pour gagner encore plus de temps, gardez à l’esprit que la Loi Hamon permet aux souscripteurs de confier le processus de résiliation de leur ancien contrat à leur nouvel assureur. Ce dernier sera alors responsable de l’envoi de la demande et de la gestion de toute autre procédure.

Que vous envoyiez un courrier avec lettre recommandée avec le défendeur ou que vous choisissiez le canal virtuel, gardez à l’esprit que la résiliation du contrat prendra effet un mois après la notification.

  • Découvrez ce qu’est la garantie de 10 ans.

Résiliation du contrat d’assurance habitation : ce qu’il faut retenir

Pour se rappeler ce qui a été dit ci-dessus, il faut se rappeler que la résiliation de son contrat d’assurance habitation est possible :

  • Au premier terme du contrat, être à la fin de la première année
  • A tout moment après la première durée du contrat pour une raison claire
  • Après une majeure changement de situation

Et dans les trois cas, l’envoi de la demande de résiliation par courrier recommandé avec avis de réception ou en lignedispensable.