Pourquoi investir dans des ETF ?

Souvent méconnus du grand public, les ETF – Exchange-Traded Fund – cachent sous ce terme compliqué un moyen simple et efficace d’investir votre argent. Voyons ensemble de quoi il s’agit exactement et les avantages qu’ils apportent. 

C’est quoi un ETF ?

Les Exchange Traded Funds, aussi appelés “trackers”, sont des produits financiers cherchant à répliquer le plus fidèlement possible l’évolution d’un indice boursier, le ”sous-jacent”, de façon passive. Dit plus simplement, ils permettent d’acheter et de vendre des lots d’actions et obligations en une fois, aussi facilement que si vous achetiez une action ordinaire. 

A lire en complément : Où trouver un avis sur le e liquide d'lice ?

Certains donnent accès aux indices boursiers, comme le CAC 40 ou le NYSE, quand d’autres permettent de placer votre argent dans des obligations d’État ou dans des matières premières.

Les 3 modes de réplication d’un ETF

Pour répliquer les variations de leur indice sous-jacent le plus fidèlement possible, les gestionnaires peuvent utiliser trois méthodes de duplication. 

A lire aussi : Signature du sixième avenant à la convention des infirmiers libéraux

Duplication physique : L’ETF est géré comme un fonds traditionnel. Le gestionnaire achète réellement tous les titres qui composent l’indice.

Réplication synthétique : Ici les titres ne sont pas détenus en direct par le gestionnaire. Cette méthode consiste à répliquer le comportement de l’indice boursier plutôt que son contenu. Le portefeuille “synthétique” est bâti via des produits dérivés (swaps, contrats à terme, etc.), des contrats d’échange que le gestionnaire conclut avec des banques et qui lui assurent une réplication précise.

L’échantillonnage : Lorsqu’un indice comporte un nombre très important de valeurs (comme le Russell 2000 qui comporte 2000 titres de petites sociétés américaines), le gérant peut n’acheter qu’une portion de titres judicieusement sélectionnés pour leur représentativité. 

Les avantages des ETF

Frais réduits

Les ETF sont relativement peu coûteux, car leur fonctionnement occasionne peu de frais : c’est leur principal avantage. La plupart des ETF facturent entre 0,05 % et 0,30 % de frais de gestion par an, bien en dessous des fonds activement gérés dont les frais dépassent souvent 2 % par an.

Diversification

Les ETF sont une solution judicieuse pour diversifier ses investissements. En une seule transaction, vous achetez un panier d’actions ou d’obligations différentes.

Par exemple, en investissant dans l’ETF MSCI World, vous achetez un lot d’actions de 1800 entreprises dans 23 pays. Cela réduit grandement la volatilité, c’est-à-dire l’amplitude des variations que peut connaître votre investissement. 

Avec les ETF, les chances de gagner beaucoup et rapidement sont donc plus réduites qu’en investissant sur quelques actions précises seulement. En parallèle, les risques de tout perdre rapidement sont aussi moins élevés. 

Liquidité

Les ETF sont cotés sur les marchés financiers sur le même principe que les actions. Il est alors très simple d’en acquérir ou de s’en séparer. Ils sont cotés en continu, autrement dit, vous connaissez exactement le cours actuel auquel vous pouvez les acheter ou les vendre.

Comment investir dans un ETF ?

Vous pouvez placer votre argent dans un ETF via toutes les enveloppes fiscales à disposition en France : compte-titres, PEA, et assurance-vie. Vous avez aussi la possibilité de passer par des plateformes d’investissement spécialisées. On peut citer Saxo Banque, Yomoni, Interactive Brokers parmi les plus connues.

L’assurance-vie est à privilégier dans la plupart des cas, grâce à sa fiscalité avantageuse et sa souplesse. Néanmoins, à long terme, et à condition que vous puissiez immobiliser votre épargne au moins 5 ans, le PEA peut présenter des avantages non négligeables. Votre banquier ou votre conseiller de gestion de patrimoine saura vous aiguiller vers la solution la plus adaptée pour vous.

Catégories de l'article :
Actualité