Comment développer des compétences en leadership pour votre entreprise

Ecouter, communiquer, savoir interpréter chaque situation pour prendre la décision adéquate … Être un leader se travaille au quotidien ! Il s’agit d’une compétence particulièrement appréciée au sein des entreprises, à commencer par le dirigeant. La question se pose alors : Comment développer son sens du leadership ? Des professionnels vous donnent 5 conseils suivants pour vous aider à accroître votre impact au quotidien et ainsi devenir un leader inspirant.

Identifiez votre potentiel leadership

Le leadership est l’apanage des grands chefs ! Sachez qu’être un leader n’est pas une fonction, ni un titre officiel. Il s’agit plutôt qu’une façon d’être charismatique afin de « séduire » votre entourage professionnel et en obtenir des résultats probants.

A lire aussi : Quel job étudiant faire à Grenoble ?

En tant que dirigeant, travailler votre leadership vous amènera certainement à faire évoluer votre entreprise. Être un leader c’est en effet adapter votre propre conduite afin d’aider les membres de votre équipe ou vos collaborateurs à développer leurs propres compétences pour qu’ils puissent eux-mêmes évoluer.

Un manager leader est ainsi capable d’insuffler le comment faire, le comment être et le comment dire. Améliorer votre leadership est la garantie d’une évolution certaine de votre entreprise vers des postes à responsabilité.

A lire en complément : Trouvez le grossiste cigarette électronique idéal pour votre boutique en ligne

Fixez un cap et sachez le transmettre

En tant que dirigeant d’une entreprise, vous devez commencer par vous poser la question de savoir quelle est la vision de l’activité. Il en va de même si vous êtes responsable d’un département de production. Le leader doit aussi bien définir une vision ainsi que des principes durables qui vont guider l’équipe dans leurs actions quotidiennes.

Pour un responsable commercial par exemple, indiquez à votre équipe s’il faut plutôt miser sur l’écoute des clients ou vous baser uniquement sur l’offre et la mettre en avant. Tout comme Steve Jobs et sa politique du « think different », vous devez inspirer vos collaborateurs.

Méfiez-vous des perceptions pour éviter les fausses interprétations

Valérie Gauthier, professeur à HEC et spécialiste du leadership d’indiquer « Lorsque nous exprimons ce que vous pensons voir, c’est en réalité ce que nous interprétons. Dans la réalité, nous mélangeons tout. » L’idéal est de prendre un objet comme un tableau pour faire émerger plusieurs points de vue : ce que l’on voit, ce que l’on pense et ce que l’on ressent. Cela permet de penser autrement au quotidien de vos relations professionnelles. L’erreur de tomber dans de fausses interprétations.

Osez la confiance

En leadership, la confiance est une des caractéristiques incontournables. Il s’agit aussi bien de la confiance en soi qu’envers les autres. Un dirigeant trop autoritaire aura du mal à déléguer et démontre son manque de confiance envers ses collaborateurs. Un leader se questionne sur pourquoi il faut faire les choses pour mieux se libérer, tandis qu’un manager se focalise uniquement sur comment les faire. Un dirigeant et leader sait faire confiance et délègue aisément, afin de pouvoir réfléchir à d’autres problématiques.

Développez votre capacité d’écoute

Un bon leader est accessible et est ouvert au dialogue. Un expert d’expliquer qu’ « écouter est plus important que de parler ». Pour développer votre capacité d’écoute, il existe un exercice simple et pratique. Fermez les yeux pendant trois minutes et concentrez-vous sur tous les bruits environnants. Notez ce qui vous reste en mémoire. L’objectif de la manœuvre est d’arriver à dissocier les sons agréables de ceux qui ne le sont pas. Cet exercice de perception auditive vous permet d’augmenter votre capacité à discerner votre ouïe de la perception réelle.

Catégories de l'article :
Business