Utiliser du rhum dans des recettes sans gluten

Utiliser du rhum dans des recettes sans gluten

Aujourd’hui, le sans gluten est de plus en plus présent. Le marché des produits sans gluten grossit à vue d’œil. L’intolérance au gluten est une vraie pathologie. Actuellement, le « no gluten » est l’un des régimes les plus tendance du moment. Le gluten est-il devenu l’ennemi numéro un ? Pour vos différentes préparations, vous aurez besoin d’un rhum de grande qualité !

Un regain de vitalité et une meilleure digestion

Tous ne jurent que par le sans gluten. Les malades coeliaques côtoient désormais de nouveaux adeptes. Même si ce régime n’est qu’un effet de mode. Il est sans danger pour la santé et ne crée pas de carence à condition de garder une alimentation diversifiée. Pâtes, pain, farine, de nombreux produits contiennent du gluten, une substance responsable d’intolérance. Il existe heureusement de nombreux aliments sans gluten comme les viandes, les poissons, les légumes frais, les fruits, les œufs, le lait, le maïs et ses dérivés, le riz, le quinoa, le soja.

A lire aussi : Jusqu'à quel âge doit-on prendre une assurance scolaire ?

Grâce au rhum, faîtes-vous plaisir avec modération

Vous avez décidé d’élaborer des recettes sans gluten. Le rhum, une eau-de-vie préparée avec la canne à sucre peut être consommée en cocktail et être utilisée dans différents plats comme les desserts. Ce n’est pas parce qu’on ne consomme pas de gluten que l’on ne peut pas se faire plaisir. Truffes au chocolat, tiramisu, clafoutis à l’ananas, galette des Rois, île flottante, pancake, toutes ces recettes peuvent être agrémentées avec un peu de rhum. Vous allez vous régaler et étonner vos invités qu’ils soient intolérants ou non.

Des recettes sans gluten faciles à réaliser avec du rhum

Mais comment intégrer le rhum dans des recettes sans gluten ? Voici quelques idées pour vous inspirer :

A découvrir également : Protection de l’environnement et utilisateurs d’e-cigarettes : comment les entretenir ?

Les truffes au chocolat sont un grand classique de la pâtisserie française. Pour une version encore plus savoureuse, ajoutez-y une cuillère à soupe de rhum.
Ingrédients :
• 250g de chocolat noir
• 20cl de crème liquide
• 50g de beurre salé
• Cacao en poudre non sucré

Pour changer du tiramisu classique, pourquoi ne pas y ajouter une touche d’originalité avec du rhum ? Le tiramisu est facile à réaliser et sera très apprécié par vos invités.

Pour l’épiphanie, pensez à remplacer l’amande amère par du rhum pour donner un petit goût supplémentaire agréable en bouche.

Pour un dessert exotique alliant l’ananas frais au petit goût épicé du rhum.
Ingrédients:

Voici une version originale pour revisiter ce grand classique français qu’est l’île flottante.
Ingrédients :

Ce n’est qu’un début ! Les possibilités sont infinies avec le rhum dans les recettes sans gluten. Rien ne vous empêche aussi d’innover et de créer vos propres plats avec cette boisson alcoolisée.

Vous devez rappeler qu’il faut consommer le rhum avec modération. Il ne doit pas être réservé aux seuls moments de fête, mais plutôt apprécié pour sa complexité aromatique et ses saveurs subtiles.

Les bienfaits insoupçonnés du rhum pour la santé intestinale et le système immunitaire

Le rhum, un alcool de choix pour les fêtes et les soirées entre amis, est aussi connu pour ses bienfaits insoupçonnés sur la santé. Effectivement, le rhum peut contribuer à améliorer l’état de notre système immunitaire et aider à maintenir une bonne santé intestinale.

Il faut souligner que le rhum est fabriqué à partir de canne à sucre. Cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires naturelles qui sont transférées au produit fini. La consommation modérée de rhum peut aider à réduire l’inflammation dans le corps.

Le rhum contient des antioxydants qui aident à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres présents dans notre environnement. Ces derniers peuvent causer des maladies chroniques telles que le cancer et certaines formes d’allergies alimentaires ou auto-immunes.

Grâce aux propriétés antiseptiques du rhum, liées notamment aux huiles essentielles contenues dans ce spiritueux (notamment celles issues du bois utilisé pour vieillir certains types), il peut être bénéfique pour la digestion en stimulant la production d’enzymes digestives ainsi qu’en aidant l’intestin grêle. De plus, il agit directement sur la flore intestinale responsable en partie du développement des allergies alimentaires.

Il ne faut cependant pas abuser du remède miracle afin d’éviter tous les effets négatifs tels que les maux de tête ou les nausées. Il est plutôt recommandé de boire raisonnablement en buvant de l’eau régulièrement, ainsi que de choisir des rhums vieillis ou issus de canne à sucre bio.

Le rhum n’est pas seulement un alcool pour les festivités. Il peut aussi avoir des bienfaits sur notre santé intestinale et immunitaire grâce notamment aux vertus anti-inflammatoires et antioxydantes que renferme ce spiritueux. Toutefois, une consommation raisonnable est de mise pour profiter pleinement de ses propriétés bénéfiques sans risquer d’altérer son fonctionnement organique.

Catégories de l'article :
Actualité