close

Utiliser du rhum dans des recettes sans gluten

utiliser-du-rhum-dans-des-recettes-sans-gluten

Aujourd’hui, le sans gluten est de plus en plus présent. Le marché des produits sans gluten grossit à vue d’œil. L’intolérance au gluten est une vraie pathologie. Actuellement, le « no gluten » est l’un des régimes les plus tendance du moment. Le gluten est-il devenu l’ennemi numéro un ? Pour vos différentes préparations, vous aurez besoin d’un rhum de grande qualité !

Un regain de vitalité et une meilleure digestion

Tous ne jurent que par le sans gluten. Les malades coeliaques côtoient désormais de nouveaux adeptes. Même si ce régime n’est qu’un effet de mode. Il est sans danger pour la santé et ne crée pas de carence à condition de garder une alimentation diversifiée. Pâtes, pain, farine, de nombreux produits contiennent du gluten, une substance responsable d’intolérance. Il existe heureusement de nombreux aliments sans gluten comme les viandes, les poissons, les légumes frais, les fruits, les œufs, le lait, le maïs et ses dérivés, le riz, le quinoa, le soja.

A découvrir également : Quels sont les critères pour choisir un robot de cuisine ?

Grâce au rhum, faîtes-vous plaisir avec modération

Vous avez décidé d’élaborer des recettes sans gluten. Le rhum, une eau-de-vie préparée avec la canne à sucre peut être consommée en cocktail et être utilisée dans différents plats comme les desserts. Ce n’est pas parce qu’on ne consomme pas de gluten que l’on ne peut pas se faire plaisir. Truffes au chocolat, tiramisu, clafoutis à l’ananas, galette des Rois, île flottante, pancake, toutes ces recettes peuvent être agrémentées avec un peu de rhum. Vous allez vous régaler et étonner vos invités qu’ils soient intolérants ou non.

A lire en complément : À la découverte du nouveau robot cuiseur Bosch Cookit