Qu’est-ce que l’échelle de mohs en joaillerie ?

En joaillerie, l’échelle de mohs est un terme fréquemment utilisé. Lorsqu’il s’agit de bijoux, de nombreux critères sont utilisés pour déterminer la valeur et les caractéristiques d’une pierre précieuse, notamment sa dureté. Dans cet article, vous allez en savoir davantage sur l’échelle de mohs, un dispositif servant à reconnaître la dureté d’une pierre.

Échelle de mohs, de quoi s’agit-il ?

Critère essentiel en joaillerie, la dureté d’une pierre fait référence à son niveau de résistance à une pression ou à l’usure. Afin de la déterminer, les experts se basent généralement sur la ténacité et la stabilité du bijou.Pour acheter une bague en diamant il suffit donc de se fier à l’échelle de mohs.. En vous rendant dans la bijouterie Diamonds factory sur la place Vendôme, vous pourrez connaître la dureté d’une pierre en particulier lors de l’achat de votre bijou.

A lire en complément : Comment mettre un sweat à capuche pour homme ?

Néanmoins, sachez qu’il existe d’autres échelles de dureté dans l’univers de la bijouterie, à savoir l’échelle de Brinell, la dureté Knoop ou encore Rockwell.

L’échelle de mohs, une idée du minéralogiste Friedrich Mohs, est une valeur qui a vu le jour en 1812. Bien que ce concept soit aperçu dans les temps anciens, environ 300 ans av. J.-C., elle a été officialisée par le chercheur allemand Friedrich Mohs. Définie comme un outil pour tester la dureté d’une pierre, cette échelle présente une note de 1 à 10. De ce fait, les plus délicates ont une note inférieure tandis que les plus solides ont une note supérieure. À titre d’exemple, le diamant brut obtient une note de 10.

A découvrir également : Les raisons pour lesquelles nous paraissons plus jeunes que les anciennes générations ?

Le principe de l’échelle de mohs

Le principe de l’échelle de mohs est simple, elle a pour objectif de comprendre quel élément raye quel élément. Comme exemple, vous pouvez prendre un ongle, un élément dont la dureté est égale à 2,2 sur l’échelle de mohs. Ainsi, il est en mesure de rayer toutes les pierres qui ont une dureté de moins de 2. Parmi les minéraux les plus populaires, vous pouvez distinguer :

  • Le talc avec une note de 1 ;
  • Le gypse avec une note de 2 ;
  • La calcite avec une note de 3 ;
  • La fluorite avec une note de 4 ;
  • L’apatite avec une note de 5 ;
  • L’orthose avec une note de 6 ;
  • Le quartz avec une note de 7 ;
  • La topaze avec une note de 8 ;
  • Le corindon avec une note de 9 ;
  • Le diamant avec une note de 10.

À quoi sert l’échelle de mohs en joaillerie ?

Lorsque vous allez acheter un bijou comme une bague de fiançailles solitaire, il est nécessaire de prendre en compte la dureté de la pierre. En effet, cela vous aidera à déterminer si le minéral est destiné à être porté ou non.

Plus l’échelle de mohs est élevée, plus la pierre pourra résister aux rayures et aux chocs. Pour créer le bijou parfait, il est donc conseillé d’utiliser les pierres qui sont notées entre 8 et 10. Cependant, vous pouvez également utiliser des pierres précieuses ayant une note inférieure à 10 dans les ornements comme le pendentif ou le collier.

Très dur, le diamant est une pierre précieuse qui ne peut être taillée que par elle-même, avec le savoir-faire d’un artisan diamantaire.

Grâce à l’échelle de mohs, vous allez trouver le minéral le plus approprié à votre bijou. Dans le cas où vous aviez l’intention de concevoir des boucles d’oreilles ou un pendentif, vous n’êtes pas obligé de choisir des pierres précieuses résistantes. Toutefois, s’il s’agit d’un bijou qui risque de subir régulièrement des chocs, vous devez privilégier celles qui ont une dureté supérieure à 8.

Catégories de l'article :
Mode