Les tendances actuelles dans la construction de résidences secondaires en région PACA

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec son climat enviable et ses paysages pittoresques, attire de plus en plus d’acheteurs désireux de posséder une résidence secondaire. La tendance actuelle s’oriente vers des habitations qui allient confort moderne et respect de l’environnement. Les matériaux durables, les systèmes écoénergétiques et la conception bioclimatique sont au cœur des projets pour minimiser l’impact écologique. La demande pour des demeures connectées, intégrant la domotique, est aussi en hausse, offrant aux propriétaires le contrôle à distance de leur bien. L’architecture tend à préserver l’esthétique régionale tout en y apportant une touche contemporaine.

Évolution et dynamisme du marché des résidences secondaires en PACA

Le marché immobilier des résidences secondaires en région Provence-Alpes-Côte d’Azur a connu une fluctuation significative sur les deux dernières années. En 2021, une hausse notable de 30 % a été observée, témoignant de l’attrait soutenu pour cette zone prisée. Toutefois, l’année suivante, le marché a enregistré une baisse de 7 %, illustrant une certaine volatilité. Cette diminution peut s’expliquer par divers facteurs, notamment le contexte économique global et l’évolution des priorités des acquéreurs.

Lire également : Est-il interdit de stationner devant une maison ?

PACA se positionne en première place quant à la demande en résidences secondaires, attirant un large spectre d’investisseurs et de particuliers en quête de villégiature. Le chalet en bois, symbole d’une certaine idylle montagnarde, s’inscrit parmi les options privilégiées, se fondant harmonieusement dans le décor alpin de la région.

Pierre Chapon, président de Pretto, éclaire le marché des résidences secondaires par son analyse. L’expertise de ce spécialiste du secteur immobilier met en lumière les causes sous-jacentes de ces mouvements de marché, insistant sur l’importance de la connaissance locale et des spécificités régionales pour comprendre ces tendances.

A lire en complément : Pourquoi prendre un expert-comptable, même avec un seul bien LMNP à gérer

Selon les publications conjointes de l’Insee et de la Dreal, la région PACA doit faire face à un besoin estimé à 29 000 résidences principales par an. Cet impératif de logement souligne la dynamique de croissance et de développement de la région, qui impacte directement le marché des résidences secondaires. La zone d’emploi de Marseille-Aubagne, en particulier, se projette vers un besoin de 108 200 résidences principales d’ici 2030, une donnée qui ne peut être négligée lors de l’analyse des tendances actuelles dans la construction de logements.

construction paca

Les facteurs clés influençant le choix des localités en PACA pour les résidences secondaires

Le choix des localités pour l’acquisition de résidences secondaires en région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’avère guidé par un ensemble de facteurs discernables. Les données fournies par l’Insee et la Dreal mettent en évidence la pression démographique et les besoins en logement qui caractérisent la région. Alberto Lopez, Directeur régional de l’Insee, précise que la PACA doit répondre à une demande annuelle de 29 000 résidences principales, une réalité qui influence inévitablement la répartition et le développement des résidences secondaires.

L’attrait des localités ne se mesure pas uniquement par leur capacité à satisfaire les besoins résidentiels. La zone d’emploi de Marseille-Aubagne, avec son horizon de nécessité estimée à 108 200 résidences principales d’ici 2030, incarne un dynamisme économique et social qui séduit les acquéreurs. Corinne Tourasse, Directrice de la Dreal PACA, observe une corrélation entre la production de logements et le développement des infrastructures locales, des facteurs qui conditionnent l’attractivité des communes pour les projets de résidences secondaires.

La sélection d’une localité pour une résidence secondaire en PACA transcende les critères économiques purement quantitatifs. Les caractéristiques environnementales, le rayonnement culturel et la qualité de vie sont autant de dimensions qui pèsent dans la balance. Les investisseurs et futurs propriétaires scrutent avec attention ces divers éléments pour faire un choix éclairé, sachant que la région offre un éventail riche et varié de cadres de vie, des littoraux azuréens aux confins alpestres.

Catégories de l'article :
Immo