close

Comment présenter les comptes annuels ?

A la fin de cette année d’exercice, vous devrez présenter vos comptes annuels. Vous voulez avoir une idée de la façon dont cela doit s’organiser, les lignes suivantes vont vous édifier.

Le bilan comptable

Pour présenter vos comptes annuels, vous devez vous baser sur des éléments précis. Il y a à disposition des imprimés au niveau du fisc portant les numéros compris entre 2049 et 2060, qu’il faut remplir. Cela vous facilitera le travail. Globalement, les données tournent autour de trois points essentiels.

A découvrir également : Restructuration de crédit, quels sont les risques ?

Il doit y avoir le bilan comptable en premier lieu. Dans cette partie, l’on met toutes les dépenses effectuées par la structure. Il conviendrait de marquer aussi les recettes de l’entreprise qui ne sont pas encore dans son compte (les créances). Il faut tout détailler autant que possible. Ainsi, après la lecture du bilan comptable, l’on pourrait avoir une vue globale de la santé financière de l’entreprise. Même les capitaux propres de l’entreprise sont à inscrire.

Il faut notifier que le bilan comptable est l’étape qui favorise la compréhension de la vie passée, actuelle et future d’une entreprise. On réussit avec elle à se fixer des perspectives réalistes pour aborder les nouveaux projets avec conviction.

A voir aussi : Quels sont les avantages d’un crédit à la consommation ?

Le compte de résultat

Au terme de l’année d’exercice comptable écoulée, il y a eu des décisions qui ont été prises. Chacune d’elles avait pour but de rendre la société plus performante. C’est dans le compte de résultat qu’il faut vérifier leur réel impact. On saura si pendant l’année d’exercice comptable bouclée les solutions ont pu apporter ne serait-ce qu’un brin d’avancement.

Dans le compte de résultat, les données à noter sont entre autres les gains et les pertes, les résultats fiscaux, la répartition des gains à court terme. Ces différents éléments sont des données qui justifient les pratiques comptables de la période d’exercice. On peut alors dire que le bilan comptable prend en compte l’entreprise en général et le compte de résultat dit ce qui concerne une période précise.

L’annexe légale

La dernière partie de la présentation des comptes annuels regroupe toute la description des techniques d’appréciation des données fournies précédemment. Il s’agit pour le comptable de préciser aux lecteurs la façon dont ils doivent interpréter chaque information, afin d’avoir un angle optimal de compréhension de la situation comptable.

Cette partie est obligatoire, surtout pour les entreprises internationales. Elles sont, en réalité, confrontées à une diversité de normes selon leur pays d’intervention. Il n’y a qu’à travers l’annexe légale que ces structures fournissent des standards de lecture cohérente de toute la présentation.

Pour précision, il faut rappeler que le mode de présentation ici est la présentation détaillée. Elle ne concerne que les entreprises ayant plus de 238 000 euros de chiffres d’affaires en prestation de services et/ou plus de 789 000 euros de vente et de fournitures de logement.

Toutes les autres entreprises ont la possibilité de présenter le rapport suivant le mode simplifié. C‘est alors un lot plus réduit d’imprimés que l’on doit remplir. Il s’agit des imprimés portant le numéro 2033.