Quelles sont les conditions d’inscription à la crèche ?

Quelles sont les conditions d’inscription à la crèche ?

Il ne suffit pas seulement de vouloir faire garder son enfant par des professionnels dans une crèche, il faut surtout que la crèche en elle-même soit disposée et disponible pour le faire. Il n’est plus un secret pour personne qu’aujourd’hui plus qu’auparavant, l’offre est largement infime face à la demande qui est de plus en plus croissante. Pour avoir des chances d’inscrire votre enfant dans cet espace, il y a des conditions à remplir. On vous dit tout sur ce qui en ressort ci-dessous.

Pensez à la pré-inscription avant la naissance de votre bébé

Il est fortement conseillé aux futurs parents de l’enfant à admettre ultérieurement en crèche d’entamer les recherches et les démarches au plus tôt, et ce dès la confirmation de la grossesse. Dès la première consultation prénatale, vous pouvez déjà déposer le dossier de préinscription suivie d’une attestation de grossesse délivrée par le médecin traitant. En effet, un conseil que l’on pourrait vous donner est de démultiplier vos chances en entamant des démarches d’inscription en crèche municipale, privée et associative. Néanmoins rapprochez-vous des contacts au sein du Service Petite Enfance de la mairie, du service du département et de la direction de l’établissement de votre choix. De cette façon vous aurez des informations précises qui vous aideront à constituer le dossier d’inscription. Rendez-vous sur www.la-maison-bleue.fr/creches/grand-est/bas-rhin/strasbourg pour en savoir plus.

Lire également : Quelle sortie faire avec un ado ?

Fournir tous les documents exigés

Même s’il est vrai que chaque établissement exige des pièces particulières pour admettre l’enfant, il existe tout de même des standards. Il s’agit en règle générale de la preuve de la grossesse (pouvant être appuyée par une attestation médicale, un carnet de maternité, un acte de naissance…) ; un justificatif de domicile ; des justificatifs sur le plan financier (bulletins de paie, contrat de travail…) ; un numéro d’allocataire à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

A lire également : Conseils et astuces pour réussir son Bac de Français

Catégories de l'article :
Famille