close

Manutention portuaire : tout ce qu’il faut savoir

La manutention est une opération essentielle dans l’activité portuaire. Elle renvoie aux opérations de chargement et de déchargement des navires marchands au niveau des ports de commerce. Il s’agit surtout d’un travail qui nécessite l’intervention de deux groupes dont les dockers et les grutiers qui sont des employés des sociétés de manutention. Aujourd’hui, les opérations de manutention sont très importantes dans le maillon de l’économie portuaire. Voici ce qu’il faut en savoir.

Transport maritime et manutention portuaire

Aujourd’hui, les ports offrent la possibilité de faire une jonction entre la voie de transport maritime et d’autres moyens de transports tels que fluviaux ou sur routes. Dès lors la manutention portuaire désigne l’ensemble des opérations de chargement et de déchargement qui sont effectuées grâce à des engins portuaires. Certains navires disposent toutefois de moyens de levage qui permettent d’assurer ce travail. A noter que c’est un travail qui se réalise à l’extérieur et les différents acteurs peuvent faire face aux aléas climatiques. A noter surtout que la manutention est un métier qui nécessite du muscle, une sérieuse capacité décisionnaire et un bon coup d’œil. Bref, un véritable métier de guerrier où le courage et la persévérance sont de rigueur chez Socoma.

A lire également : Restructuration de crédit, quels sont les risques ?

Il faut aussi dire que dans la chaine logistique, le fait qu’il y ait activité ou non dépend de la situation des entreprises en manutention. Ceux-ci sont plus connus sous le nom de stevedores ou acconiers.

A lire aussi : La patronne d’une onglerie ferme sa boutique pour manifester avec les gilets jaunes

La manutention portuaire : verticale ou horizontale ?

Il existe aujourd’hui deux types de manutentions : verticale et horizontale. Pour la manutention verticale, elle est assurée par les dockers et ces derniers se positionnent tout près du navire ou encore sur le quai. Ensuite, ils vont fixer à bord les marchandises puis les embarquer. Concernant les matériels roulant, ils peuvent facilement servir de rampes. Pour les conteneurs, ils peuvent facilement les déplacer sur le quai.
Dans le dernier cas, les dockers utilisent souvent des cavaliers ou encore des spreaders. Ceux-ci sont des engins de manutention sur roues et permettant de soulever les conteneurs grâce à une faible hauteur.

En ce qui concerne la manutention verticale, les spécialistes vont prendre en charge le chargement ou le déchargement du navire en faisant passer le fret par-dessus le bastingage. Une grue ou un portique pour les navires est utilisée pour réaliser cette opération. A noter que les premiers porte-conteneurs sont apparus en 1956 et ont révolution le transport maritime.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!